Anatole, auteur

Publié le par Ek-Sistére

Voici le premier texte écrit en collaboration entre Nanie et Anatole(membre du miroir vagabond,comédien, écrivain)
D'origine russe, il vit en belgique et nous fait partager sa passion de l'écriture en commun.

Le principe consiste à simplement entretenir une conversation sur un thème donné. Quelques jours plus tard est né le texte suivant.
Nous avons le bonheur qu'il ait accepté de publier certains récits sur les thèmes de l'art et de la culture. Nous désirons publier ses textes lors de nos expositions sous formes de panneau ou d'info-kiosque.

Qu'en pensez-vous?

T'as du talent

Les mains vidées
Couchées sagement sur le papier
Au bout des doigts ton gros stylo
S'est récusé de dessiner des mots

Les yeux frustrés
Plus de moyens de t'exprimer
Il y a de quoi être déprimé
A peine une ligne
Et tu dois tout recommencer

T'as du talent, ne m'abandonnes pas
Quoi qu'il arrive, je serai au près de toi
Va au-delà, cesses d'être courtois
Libère-toi de ce poids emprisonnant

L'environnement c'est agaçant
Mais ta chambre est si bien rangée
Et toi tu passes ton temps
A t'empêcher de respirer

C'est plus qu'un don que t'as, tu vies
Dans l'illusion de la magie
Ça ne te coûte rien de transformer
Des allumettes en une armée

Et moi dans ce tableau
Je ne dors pas, debout très tôt
Dans le noir d'une de tes photos
Je calque mes troubles amoraux

T'as du talent, n'abandonnes pas
Quoi qu'il arrive relève-toi
Va au-delà de tes pensées
Ta sève n'a fait rien d'autre qu'exploser

T'as ressenti une grosse rupture
Le jour où ouvertement t'as déclaré
Que tu te lances dans l'aventure
Tu te consacres à créer

Ton père aux regards lourds
Ta mère complètement déboussolée
N'ont fait que d'une voix conclure
Que c'est loin d'être un métier

T'as du talent, n'abandonnes pas
Quoi qu'il arrive suis ta voie
T'aurais bien aimé qu'ils te le disent
Mais les banques ont clôturé en crise

T'as cette boulle au fond de toi
La terre s'écroule et arrive le froid
T'es de retour vers une nouvelle page blanche
Ton coeur a enduré une avalanche

Que c'est dur de recréer un monde
Quand son usure est si profonde
Quand ces grands font n'importe quoi
Et ignorent l'exigence des Lois

T'as du talent, n'abandonnes pas
Quoi qu'il arrive tu t'en sortiras
Sers-toi bien de ton indignation
Pour que d'autres ne payent pas l'addition

Entouré des personnes qui t'aiment
Même si ta vie n'est qu'une suite de dilemmes
Tu te voues à résoudre toutes sortes de problèmes
Et les arts sont devenus ton emblème

T'as du talent, ne l'abandonnes pas
Quoi qu'il arrive continues comme ça
Si personne ne croyait aux utopies
L'être humain n'aurait jamais rien acquis

Anatole Liovine

Le 8 novembre 2008


Publié dans TEXTS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anatole 24/02/2011 14:55


Salut Ek-Sistere !

Cela fait un bail sans avoir de vos nouvelles.
En même temps sachez que malgré tout ce temps passé
je ne vous ai pas oublié.

J'ai décidé, il n'y a pas longtemps, de composer ce texte musicalement et le résultat ne me déplait pas.
Je vous le ferai parvenir dès qu'il va être bien travaillé...

Donnez-moi de vos nouvelles, ça me fera plaisir.

Anatole

http://anatole-liovine.blogspot.com


Nanie 14/11/2008 22:58

bonjour merci pour cette réaction je n'attendai que ça...
ce texte parle de ce collectif de ceux qui viennent nous lire, de toute personnes qui crées ou qui serai ici touchés par ce que nous fesons..
Personne en particulier ou tout le monde à la foi.
Ce texte est pour moi important car je ne maitrise pas les mots, mon écriture est rature et tout ce que j'écris devient souvent une faute.
Trouver quelqu'un qui a suffisement d'empathie pour traduire mes pensées est une belle rencontre cela devait être quelqu'un qui me connai à peine qui ne connai pas ceux que j'aime, pour avoir suffisement de justesse et neutralité afin de coucher celà comme s'il le ressentait.
Beaucoup d'entre nous doute perpétuellement du monde, de la création, des gens, de leurs passer, futur ou de leurs présentprésent.. bouffer par la peur ils sont thétanisés comme frigorifiés et cela les empêches d'avancer..
Ce texte est mon cri même s'il n'est pas MON écris.
Je ne suis pas grand chose ne me sent petite je voudrai qu'on m'éléve, qu'on s'envole...j'en ai besoin c'est vital..
Trop de doutes ces derniéres années, trop de démons qui ont gagnés, de plaintes, de mensonges, de soufrances, de frustrations ils sont gloutons..
Du gachis moi je vous le dis.. j'éspére qu'ils n'arretteront jamais, qu'ils continueront d'essayer..moi je vais devoir m'en libérer..
"Tu as du Talent" est juste un gémissement d'espoire, une priére

IsnotdeaD 14/11/2008 21:07

il est très beau ce texte mais de qui parlez vous?
il est heureu de voir des textes d'auteurs mélés à des réalisations plastiques.
Bonne continuation